Domaine Bazinet

Une pause obligée, mais exceptionnelle

Avez-vous déjà visité une pourvoirie au mois d'avril? C'est peu probable, car c'est la saison morte pour les visiteurs. Par contre, sur le terrain ça bourdonne d'activités afin de préparer la saison de pêche qui s'en vient. Cette année, au Domaine Bazinet, il en va tout autrement. Cindy Auger et Francis Prud'homme, qui habitent sur place, vivent des moments exceptionnels avec leurs deux filles Malie, 1 an et Léa, 5 ans. Ils se savent privilégiés d'avoir à leur porte un territoire de 19 km de long de lacs et montagnes comme lieu de confinement et ils essaient d'en profiter.

En temps normal, Francis et Cindy seraient à la tête d'une vingtaine d'employés occupés à tout préparer pour l'ouverture de la pêche : remettre les chemins carrossables pour les voitures, corder le bois, nettoyer les chalets, faire les réparations ou donner un petit coup de peinture, sortir les moteurs et les embarcations du remisage, etc. tout en s'occupant de la promotion, des réservations, d'embaucher tout le personnel nécessaire afin d'offrir leur panoplie de services. Mais là, ils rassurent les clients inquiets, planifient les différentes mesures d'hygiène à mettre en place et se concentrent à rester optimistes pour la saison qui finira par venir.

Ensemble, ils cheminent avec, pour la première fois, l'opportunité de prendre le temps de faire les choses. Quotidiennement, les travaux avancent, mais lentement et comme ils peuvent avec, pour seule aide, leurs filles. Ils gardent sans cesse en tête d'être prêts quand le moment sera venu de vous accueillir à nouveau.
cindy.lac
Cindy avec Malie au bord du lac


Francis et Léa au travail

famille
La famille en train de corder du bois

Domaine Bazinet
3000, chemin Bazinet
Sainte-Émélie-de-l'Énergie
Itinéraire
450 886-4444
info@domainebazinet.com
https://domainebazinet.com/
Facebook @Pourvoirie Domaine Bazinet

Voir les autres portraits