Tante Agastache

Qu'est-ce qui se trame dans les jardins de Tante Agastache?

Avec les mesures de confinement, il y a eu un déclic instantané pour Lorraine Boury et son fidèle comparse émélinois Serge Racine. Comment pouvaient-ils bien s'y prendre pour aider la communauté? Leur réponse : parvenir à créer de l'emploi localement et le plus vite possible. Ils se sont donc retournés sur un dix cents et ont entrepris toutes les démarches auprès du ministère de l'Agriculture (MAPAQ) et des institutions financières pour que Tante Agastache soit reconnue comme une entreprise porteuse et novatrice en matière d'agrotourisme.

Ce n'était pas une mince affaire de naviguer dans les colonnes de chiffres et de les articuler de manière réaliste et convaincante. Avec leur plan d'affaires détaillé, ils ont si bien fait leurs devoirs que dès le 21 avril, ils recevaient leur numéro d'exploitation agricole. Sur ces assises solides, ils ont accès à différentes aides afin de consolider l'entreprise, d'ouvrir une boutique cet automne et de faire visiter l'exploitation aux touristes quand ce sera permis. À l'heure qu'il est, ils collaborent avec plusieurs personnes et entreprises pour préparer les champs et les installations qui permettront de sortir leurs produits à base de plantes (cosmétiques, tisanes, aliments, etc.) comme prévu, malgré les nombreux obstacles dressés par la COVID-19.

En parlant d'innovation, saviez-vous qu'ils exportent leur expérience de l'agriculture à faibles intrants jusqu'au Panama? Comme quoi Tante Agastache n'a pas fini de nous surprendre!

Let s devant local
Lorraine et Serge devant la future boutique


Lorraine, prête pour aller aux champs

serge.bouture
Serge prenant soin des boutures

Tante Agastache
481, rue de la Mairie
514 814-6277
tanteagastache@gmail.com
www.TanteAgastache.com

Voir les autres portraits