Sainte-Émélie et son territoire

Renseignements généraux

Le territoire de la municipalité de Sainte-Émélie-de-l'Énergie s'étend de part et d'autre d'une large vallée, nommée le Grand Corridor de Lanaudière. Cette grande dépression qu'emprunte la route 347 souligne la transition entre les Basses et les Hautes Laurentides. Par rapport aux grands écosystèmes forestiers du Québec, Sainte-Émélie-de- l'Énergie est située au coeur de la zone feuillue des Laurentides qu'on appelle " Domaine de l'érablière à bouleau jaune ". Par ailleurs, les sommets sont occupés par une forêt mixte appelée " Sapinière à bouleau blanc ". Le milieu aquatique est représenté par les rivières Noire, Leprohon et Crique-à-David. Le réseau routier, exclusivement à l'entretien municipal, représente près de 60 kilomètres.

Population en 2021 : 1 703 habitants
Superficie: 170 km2

Rôle prépondérant de l'industrie récréo-touristique et de l'industrie forestière

En somme, c'est davantage par ses activités tertiaires et plus particulièrement par le biais de la fonction récréo-touristique que la municipalité de Sainte-Émélie-de-l'Énergie peut maintenir un certain dynamisme économique. Compte tenu des possibilités qu'offre le territoire en paysage et autres ressources récréatives, et grâce à sa position par rapport à l'important bassin de population montréalaise, il est fort probable que ce domaine d'activités continue de progresser. L'industrie forestière, non pas à cause de la matière ligneuse disponible à proximité, mais bien plus à cause d'une localisation avantageuse dans le contexte régional, contribue aussi de façon très significative au dynamisme socio-économique de Sainte-Émélie-de-L'Énergie. Nous accueillons depuis septembre 2000, les bureaux de Forêt Québec, où une vingtaine de personnes provenant de diverses municipalités y travaillent.

Logo, emblèmes, gentilé

I. Logo municipal

Le logo adopté en mai 2021 représente l?énergie intrinsèque à la municipalité.

Le carré symbolise les assises du village. Il peut être perçu tout autant comme les fondations de chacun des édifices qui s?y trouvent que comme la trame urbaine et ses trois principaux axes routiers. Toutefois, loin d?être hermétique, il permet les interactions avec l?extérieur et reflète notre ouverture aux autres.

L?assemblage des cercles présente l?effervescence de notre communauté. La couleur de chacun des cercles se transforme au contact de celles des autres et cette diversité évoque une collectivité multiple et solidaire.

Finalement, nous ne pouvions représenter Sainte-Émélie-de-l?Énergie sans évoquer la nature, c?est ce que fait le dessin des trois feuilles. Il évoque notre respect pour la nature qui nous nourrit le corps, l?âme et le cÅ"ur.

II. Emblème floral et Arbre emblème

En 2007, la Municipalité a adopté pour la toute première fois une fleur et un arbre comme emblèmes. Ces emblèmes s'inspirent d'une sculpture de Martin Héroux, luthier de Sainte-Émélie-de-l'Énergie. La fleur emblème est l'héliopsis et l'arbre, le chêne. Ces deux spécimens se retrouvent dans les forêts qui avoisinent le village.

III. Gentilé

Le 12 juin 1995, la Municipalité a adopté une résolution municipale qui consacrait le gentilé « émélinois et émélinoise » comme gentilé de la population.